Concert le 26 mai à Bueil pour les 10 ans de la disparition de Jean Delannoy

Cher(e)s ami(e)s et adhérent(e)s,

Un concert est organisé pour les dix ans de la disparition de Jean Delannoy.
En effet, le 18 juin 2008, Jean Delannoy quittait cette terre à l’âge de cent ans. Il repose auprès de son épouse dans le cimetière de Guainville (Eure-et-Loir), à quelques kilomètres de Bueil.

Comme vous le savez très certainement, c’est sous son regard bienveillant que nous perpétuons sa mémoire dans le Musée qui porte son nom, en présentant son oeuvre et en rendant hommage aux actrices et acteurs avec qui il a longuement travaillé.

Ce concert évoquera le cinéma puisque la chorale interprêtera des chansons de films.

Et pour celles et ceux qui le souhaiteront, une visite de l’exposition actuelle au Musée sera possible à partir de 14h.

Mais attention : notre église du 12ème siècle n’est pas très grande. Merci de bien vouloir confirmer le plus rapidement possible votre présence.

INVIT-CONCERT-10ANS-JD

Nous espérons vous retrouver à l’église de Bueil ce samedi 26 mai.

Publicités

Claire Delannoy en conférence à Petit-Couronne (Normandie.fr)

Mardi 24 avril 2018 à 18 h, la Grange des Tourelles accueille Claire Delannoy pour une conférence qui portera sur la carrière de son père, le célèbre réalisateur Jean Delannoy.

Cet événement gratuit et ouvert à tous est organisé dans le cadre de l’exposition « Petit-Couronne fait son cinéma », qui revient sur les tournages ayant eu lieu dans l’agglomération. Jean Delannoy avait tourné à Rouen Obsession sorti en 1954, avec Michèle Morgan, avec de nombreuses scènes dans l’ancien cirque d’hiver de la ville. Un décor du film a d’ailleurs été reconstitué dans la Grange, grâce à la participation du musée municipal du cinéma Jean Delannoy à Bueil (Eure).

Plus d’une quarantaine de longs-métrages

« Mon père a traversé tout le XXe siècle en faisant du cinéma. Il est décédé à l’âge de 100 ans en 2008, et a tourné jusqu’à ses 85 ans », raconte Claire Delannoy. Sa filmographie compte plus d’une quarantaine de longs-métrages. « Parmi ses films les plus marquants, on peut citer les Maigret avec Jean Gabin, Notre-Dame de Paris avec Gina Lollobrigida, Marie-Antoinette, L’éternel retour, ou encore la Symphonie pastorale », confie sa fille.

Jean Delannoy a d’ailleurs reçu le Grand Prix du jury au festival de Cannes en 1946 pour ce dernier film, et un César d’honneur en 1986 pour l’ensemble de sa carrière. À partir des années 70, Jean Delannoy s’est tourné vers la télévision, et il a réalisé de nombreux téléfilms et séries, comme Le jeune homme et le lion. « À ses côtés, j’ai baigné dans cet univers depuis mon enfance, et je suis devenue décoratrice de cinéma. J’ai travaillé avec mon père sur le tournage de Bernadette, un de ses derniers films », ajoute Claire Delannoy. Cette conférence sera l’occasion pour elle de se replonger dans ses souvenirs et ceux de son père. « Pour chacun de ses films, je livrerai des anecdotes et ce que mon père en pensait ». Un rendez-vous exceptionnel et unique à ne pas manquer pour les amateurs du 7e art.

Conférence de Claire Delannoy sur la carrière de son père Jean Delannoy, mardi 24 avril à 18 h à la Grange des Tourelles.