Le musée présent aux Fêtes Normandes de la ville d’Evreux

Alors que nous rentrons tout juste de Paris avec l’exposition « Les enfants du 7ème Art » à la Mairie du 1er arrondissement, nous voilà déjà repartis vers Evreux.

Musée du cinéma - la Dépêche 13092019

En effet, la ville d’Evreux pour la 6ème édition des Fêtes Normandes a choisi le cinéma et nous a sollicité pour mettre en place l’exposition « La Normandie fait son cinéma » avec un décor, les métiers du cinéma, des affiches de films tournés en Normandie, les acteurs normands, etc.

C’est donc les 5 et 6 octobre prochains que nous participons à ces Fêtes Normandes à Evreux. Et comme d’habitude, nous vous attendons nombreux.

affiche fetes normande evreux

Les enfants du 7ème Art vont à Paris !

Le Musée retrouve cette année encore son point de chute parisien à la Mairie du 1er arrondissement.

Après « Les 3 Jean », « Bourvil, et les comédiens normands », c’est à partir du 2 septembre et jusqu’au 14, que « Les enfants du 7ème Art » vous y attendent.

Nous vous attendons nombreux !

Expo Enfants 7ème Art Paris - septembre 2019

Les enfants du 7ème Art
Du 2 au 14 septembre 2019, de 11h à 17h, sauf les samedis et dimanches
Mairie du 1er arrondissement, 4 place du Louvre 75001 PARIS.

http://www.museeducinema.fr

Sauvetage réussi pour la tombe de Georges Méliès.

La famille de Georges Méliès a fait appel au financement participatif pour restaurer la tombe de ce pionnier du cinéma au cimetière du Père Lachaise à Paris. C’est auprès de la plateforme kickstarter que la campagne de 36.000 € a été engagée. En une semaine le contrat a été rempli et le Musée du Cinéma est fier d’avoir contibué à ce succès.

Tombe-georges-melies-cimetiere-pere-lachaise-paris

Belle initiative conduite pas l’arrière-arrière-petite-fille de Méliès : Pauline Duclaud-Lacoste, car si la famille appelle à l’aide, c’est qu’elle n’a pas les moyens de financer les travaux : « Méliès n’a jamais rapporté d’argent à sa famille. Quand il est mort, il n’avait pas un rond. C’était un artiste ! Sa facture d’hôpital a été payée par Henri Langlois et d’autres. Aujourd’hui, son œuvre est tombée dans le bien public et ne rapporte rien. »

Particularité de cette tombe de Georges Méliès, outre son buste la surplombant, dedans sont enterrés le réalisateur, sa première épouse, la mère et la grand-mère de celle-ci. Mais aussi la seconde épouse du cinéaste. « Il a ses deux femmes et la belle-famille d’une d’entre elles, c’est drôle », s’amuse sa descendante.

« De nombreuses personnes viennent voir sa tombe. On trouve dessus des lettres, des fleurs, des tickets de ciné, dans toutes les langues russe, chinois, iranien… Pourtant la tombe est planquée au Père Lachaise, si les gens viennent la voir, c’est bien pour lui. Certains pour avoir de la chance avant de sortir un film, d’autres pour lui dire merci ou bonjour. C’est un lieu de pèlerinage» … aujourd’hui sauvé !